Petite ballade en Camargue...

Enfin quelques minutes d'arrêt, 3 semaines sans week-end, sans pause, sans eux... Travailler à son compte c'est travailler quand on veut, et pour ceux qui me connaissent, ça veut travailler non stop ^^ J'ai toujours du mal à dire non (et encore je me soigne), j'ai toujours peur de ne pas en faire assez (syndrome de l'imposteur quand tu nous tiens...) et je mets la barre toujours trop haut...




Ces deux derniers week-ends ont été ultra enrichissants, mais je savais que ça serait compliqué de passer deux semaines sans eux et nous avions un peu prévu le coup avec une jolie ballade en Camargue... Une jolie ballade pour fêter la fin des deux jours passés avec nos très chers amis venus pour fêter l'inauguration de la boutique ainsi que l'anniversaire de nos mini loulous et leurs quelques heures d'écart.
La Camargue c'est toujours le plan facile pour être émerveillés à quelques minutes de chez nous. Nous n'avions pas le temps d'aller jusqu'aux Saintes Maries, mais nous nous sommes arrêtés au bord de l'eau du coté de Vauvert et c'était parfait !







Le bord de l'eau, les péniches, les oiseaux, la nature, les sons et les odeurs de Camargue, un grand régal, de quoi prendre des forces pour tout ce qu'il y avait à venir...








Et nous revoilà, mi décembre ou presque, nous nous sommes retrouvés. Heureusement, je travaille à 30 secondes de l'école, ce qui permet de nous croiser de temps en temps ! La période est dense mais je suis heureuse de tous les choix (et sacrifices) que j'ai pu faire depuis un an... Je suis fière de voir que mon projet tient la route, même s'il reste encore un grand chemin à parcourir, je suis fière de réussir à profiter de nos jolis moments ensemble alors qu'avant je me serai juste laisser aller dans l'organisation du quotidien, et je suis très heureuse de nos choix de vie de ces dernières années. Plaquer Paris, passer d'une famille classique à une famille nombreuse si rapidement, accepter de vivre dans une maison qui ne nous plait pas tellement mais qui est dans nos moyens, dire NON à un job dans lequel je me serai enfoncée émotionnellement, garder les liens avec les amis des études malgré nos chemins très sillonneux pour garder le contact, prendre du temps avec eux en dépit de mon évolution professionnelle... Bref, tous ces choix nous ont mené dans ce joli coin de Camargue un dimanche de Novembre, fêter les 4 ans de nos petits garçons et prendre le plein de bon air...









Aucun commentaire