Sortie en Famille : Le sentier des Ocres de Rustrel

Cette année, nous avions très envie de dépaysement pour nos vacances d'été, et nous n'aurions pas dit non à un très joli voyage très loin à l'étranger... mais entre la fatigue et les finances pas au top, nous avons préféré découvrir les merveilles que nous réserve notre joli pays, parfois sur des sentiers très touristiques, d'autres un peu plus cachées.
Nous allons très régulièrement sur la côte d'Azur, nous y avons fait nos études et nous sommes rencontrés là bas. Notre "base" y est (la "famille amie", les copains qui nous suivent depuis nos débuts et qui nous ont toujours été fidèles <3), nous partons régulièrement à l'est le temps d'un week-end ou d'une semaine de vacances.
Pour une fois, plutôt que de rentrer à la maison de nuit au tout dernier moment, nous avons choisi de prendre notre temps et de faire quelques étapes en Provence afin de découvrir des paysages que nous ne connaissions pas si bien et se ressourcer un peu après cette année éprouvante.




Le sentier des Ocres de Rustrel faisait partie des incontournables que nous avions envie de découvrir, comme un petit désert ouest américain qui ne nous était pas accessible, et une fois de plus, nous n'avons pas été déçus !
Nous avons suivi le GPS qui nous a mené à un parking gratuit, le parking un peu plus proche était payant, ce que je trouve logique pour que le site soit entretenu, mais nous ne l'avons découvert qu'en rentrant à la voiture.
Il faisait très chaud en ce mois d'août, cette chaleur bien sèche qui nous rend difficile chaque pas l'un devant l'autre, et pourtant, arrivés sur le site, il était très agréable à traverser !












Le chemin bien ombragé faisait contraste avec les collines très sèches, et... les couleurs !!!!
De loin nous voyions les jolies couleurs des ocres, mais nous avions du mal à voir que les arbres feraient parties du paysage.
Nous avions du mal à nous rendre compte que le joli orange s'arrêtait net ou presque pour laisser place à du blanc ou du jaune.
Nous avions du mal à nous rendre compte de la hauteur des collines, et de la distance entre chacune d'entre elle.















Ce "Colorado Provençal" a été façonné par la main de l’homme, lors de l’époque de l’exploitation des carrières d’ocre, et ont été modifiés par le travail de l’érosion.
Ce voyage au milieu des milles couleurs nous a ravis, régénéré et donné envie de découvrir encore et toujours. 


 





 


Pas facile de contenter 3 enfants d'âges différents lors de nos ballades, mais celle ci a vraiment touché le cœur de notre petite artiste, permis à la grande de se dépasser en grimpant tout en haut des collines et au mini bras cassé de ne pas avoir peur de mouiller son plâtre (bon il s'est crouté dessus et a coloré tous ses tshirts pendant plusieurs jours.










Ces vacances n'ont pas été simples, mais ce sont les très jolis moments comme cette ballade colorée qui restent en mémoire... Vivement les prochaines vacances !

Aucun commentaire